Qui sommes-nous


 
 
« Liberté, créativité, diversité. L’association, au fil des ans, n’a jamais cessé d’aller de l’avant, explorant le champ des possibles à travers de nouvelles expériences, en investissant des lieux inattendus ».


Patrick Le Fur, critique d’art


Association reconnue d’intérêt général, créée en 1984, Le Génie de la Bastille rassemble plus de 90 artistes plasticiens professionnels s’inscrivant dans le champ de l’art contemporain. 

 

 

Des pratiques d’ouverture et de lien direct avec les publics

Le Génie de la Bastille est une expérience artistique collective menée par des artistes qui témoigne la nécessité de rapprocher l’Art Contemporain du public dans toutes ses pratiques : 

  1. l’OUVERTURE des ATELIERS dès 1984. L’association initie et organise les 1ères Portes ouvertes d’ateliers. Le lieu de travail devient lieu d’exposition.
  2. l’OUVERTURE au MONDE.  En invitant chaque année les artistes d’un autre pays sur le mode de la réciprocité, les échanges internationaux favorisent la mobilité des artistes et des œuvres et élargissent la communauté des artistes.
  3. Avec le GENIE DES JARDINS, les artistes se produisent dans les jardins du quartier et vont au-devant du public. La médiation artistique amorce le lien social, amène la pluridisciplinarité, pose la question de la place de l’art dans l’espace public, et interpelle les instances culturelles sur la place de l’artiste dans la cité.

Ces différentes pratiques révèlent non seulement un enracinement de l’art dans la ville, mais aussi la volonté d’innover et de promouvoir l’art contemporain dans des lieux divers.

 

La défense des conditions de création 

L’association s’est toujours engagée à garantir les conditions indispensables à la création : des m2 pour les artistes par la création d’ateliers, la protection des lieux de travail, la loi d’extension des baux commerciaux des artisans aux artistes, le droit de présentation. 

• L’ouvrage « Le Génie de la Bastille, une aventure artistique collective » éditions Parimagine 2012, en retrace l’histoire de 30 ans.

 

 

Aujourd’hui, Le Génie de la Bastille 

Tout en restant fidèle aux options fondamentales visant à rapprocher l’Art Contemporain du public dans toutes ses pratiques, options d’ouverture, de partage, de lien direct avec le public, le Génie de la Bastille développe de nouvelles orientations en tant que regroupement d’artistes : organisateur d’exposition, concepteur de projets et d’événements en France et dans d’autres pays. 

 

  • L’association propose des ateliers de création lors des TAP dans les écoles maternelles et élémentaires de Paris. Ces moments riches en découvertes et en inventivité sont un moyen efficace de faire émerger la créativité des enfants autour de différentes approches graphiques et plastiques (découpage, modelage, dessin, gravure, installation…).

 

 

Innover, ne pas s’installer dans le conformisme, continuer à défendre les conditions de création et d’exposition, échafauder des projets sont des priorités. 

 

  • L’ouverture en 2014 de la Galerie du Génie de la Bastille (inaugurée par M. François VAUGLIN, M. Patrick BLOCHE et M. Stéphane MARTINET) au 126 rue de Charonne, avec le soutien de la Mairie du 11e matérialise l’ancrage de l’association dans le quartier Bastille. 

  • En 2019, la Mairie du 11e réalise des travaux au sous-sol de l’immeuble, afin d’offrir un lieu de stockage à l’association et de renforcer les fondations et la structure du bâtiment.  

 

Lieu d’exposition et de maillages avec les autres associations locales, nationales ou internationales, la galerie facilite une synergie autour de l’Art. Elle est un lieu ressource pour les artistes (rencontres, débats, conférences, partage de savoir-faire). 

 

Monsieur Patrick BLOCHE, ancien Maire du 11e et aujourd’hui Adjoint à l’Éducation, petite enfance, familles, organisation et fonctionnement du Conseil de Paris, est Président d’Honneur du Génie de la Bastille.

 

VOUS SOUHAITEZ SOUTENIR NOTRE AVENTURE ET PARTICIPER À NOS PROJETS ?

FAITES UN DON AU GÉNIE DE LA BASTILLE !

 

 

 

 
« Liberté, créativité, diversité. L’association, au fil des ans, n’a jamais cessé d’aller de l’avant, explorant le champ des possibles à travers de nouvelles expériences, en investissant des lieux inattendus ».


Patrick Le Fur, critique d’art